Publié le 22/04/2020

FY20 Chiffre D'affaires 3ème Trimestre

COVID-19 MENANT A UN DECLIN DU CHIFFRE D’AFFAIRES 9M 2019/20 DE -2,1% ET  T3 DE -14,5%, MALGRE UN S1 ET DEMARRAGE DE T3 SOLIDES
(CROISSANCE FACIALE 9M : STABLE)

ACOMPTE SUR DIVIDENDE DE 1,18€ PAR ACTION EN PAIEMENT LE 10 JUILLET 2020
RACHAT D’ACTIONS RESTANT DE 0,5 MD€ MAXIMUM SUSPENDU

CONFIRMATION DE L’OBJECTIF REVISE 2019/201 : DECROISSANCE INTERNE DU RESULTAT OPERATIONNEL COURANT D’ENVIRON -20%

 

Chiffre d’affaires 9 mois

Le chiffre d’affaires pour les 9 premiers mois de l’exercice 2019/20 s’élève à 7 210 M€, en décroissance interne de -2,1% :
•    Etats-Unis : +3%, avec un bon démarrage au T3, faisant suite à une solide performance au S1 2019/20, en particulier grâce à Jameson, The Glenlivet, Malibu et les marques Specialty. Ralentissement en mars après la mise en place des mesures de confinement et de distanciation physique dans la plupart des états
•    Chine : -11%, après une forte croissance au S1 2019/20 (+11%), dû à un fort déclin au T3, provenant principalement des fermetures d’établissements On-trade à partir de fin janvier, et à l’avancée du Nouvel An Chinois2, malgré une très bonne exécution de la campagne lancée à cette occasion
•    Inde : +1%, avec une base de comparaison élevée (+19% pour les 9M 2018/19), avec une croissance mid-single-digit jusqu’en février, mais une fermeture complète au niveau national, mise en place le 24 mars, impactant la performance du T3
•    Global Travel Retail : -13%, avec un déclin très important à partir de février, en raison de la mise en place du confinement et autres restrictions de déplacement à travers le monde. Sell-out solide avant le Covid-19
•    Europe : Stable, avec une bonne performance jusqu’en février (8M 2019/20 : +2%) mais déclin à deux chiffres en mars dû au Covid-19.

Par catégorie :
•    Marques Stratégiques Internationales : -2%, avec T3 à -20%, dû principalement à Martell et Chivas en Chine et dans le Global Travel Retail. Poursuite du fort dynamisme de Jameson, The Glenlivet, Malibu, Royal Salute et Beefeater
•    Marques Stratégiques Locales : +1%, croissance modeste tirée par une progression à deux chiffres d’Imperial Blue et Olmeca, et la poursuite d’une bonne performance pour Wyborowa et Ramazzotti, avec une base de comparaison élevée
•    Marques Specialty : +13%, fort dynamisme, en dépit d’un T3 plus modéré en raison du Covid-19, grâce en particulier à Lillet, Altos, Redbreast, Monkey 47, Aberlour et Del Maguey
•    Vins Stratégiques : -3%, en léger déclin, avec une solide performance de Brancott Estate et Campo Viejo, mais recul de Jacob’s Creek.

La croissance faciale du chiffre d’affaires 9M 2019/20 est stable grâce à un effet devise favorable. Pour l’ensemble de l’exercice 2019/20, l’impact devise attendu sur le Résultat Opérationnel Courant est d’environ +40 M€3.

Le chiffre d’affaires pour le T3 de l’exercice 2019/20 s’élève à 1 736 M€, en décroissance interne de -14,5% (-13,3% en facial).

Pernod Ricard fait preuve de résilience face à la crise. La priorité du Groupe est d’assurer la santé et la sécurité de ses collaborateurs et partenaires commerciaux. Pernod Ricard contribue aux efforts collectifs en fournissant par exemple des gels hydroalcooliques ou l’alcool pur nécessaire à leur fabrication, en donnant des équipements médicaux ou encore en soutenant ses fournisseurs et ses clients.
Le Groupe a mis en place un vaste plan de réduction des coûts tout en poursuivant une gestion active du cash. La production et les chaines d’approvisionnement ont été adaptées afin de rester globalement opérationnelles4.

Politique financière
La position de liquidité reste solide : 5,5 Mds€ (dont 2,1 Mds€ de cash) au 21 avril 2020. Les agences de notations Moody’s et S&P ont relevé leurs notations de crédit d’un cran en octobre 20195, confirmant ainsi une notation Investment grade solide. Le 23 mars 2020, le Groupe a remboursé une obligation de 850 M€. Le 1er avril 2020, il a procédé à une émission obligataire en deux tranches de 750 M€ chacune (à 5 et 10 ans) à coupons de 1,125% et 1,750%. 3,4 Mds€ de lignes de crédit sont actuellement disponibles et non tirées.
Tout en maintenant une notation Investment grade, la politique financière (publiée le 29 août 2019) se donne pour priorités :
1.    L’investissement dans la croissance interne future, en particulier à travers les stocks stratégiques et les capex
2.    La gestion active du portefeuille, dont la réalisation d’opérations de M&A créatrices de valeur 
3.    La distribution de dividendes à un taux d’environ 50%
4.    Un programme de rachat d’actions d’un montant maximal d’1Md€ entre les exercices 2019/20 et 2020/21.

Un acompte sur dividende de 1,18 € par action sera détaché le 8 juillet 2020 et mis en paiement le 10 juillet 2020. Le montant du dividende final sera proposé par le Conseil d’administration du 1er Septembre 2020 et soumis au vote des actionnaires réunis en Assemblée Générale le 27 novembre 2020.

Au cours de l’exercice 2019/20, un programme de rachat d’actions a été réalisé pour un montant de 523 M€. Le solde de 0,5 Md€ maximum est suspendu.

Alexandre Ricard, Président-Directeur Général, déclare :  
« Notre modèle et notre stratégie d’entreprise sont résilients. La mise en œuvre de notre plan stratégique Transform & Accelerate est un clair facteur de succès comme en témoigne notre solide performance au premier semestre et au début du T3. Depuis lors, la pandémie Covid-19 a entraîné une détérioration importante de l’environnement à travers le monde. 
Je voudrais saluer le comportement exemplaire de nos équipes, ainsi que leurs contributions à leurs communautés respectives dans cette période très difficile.
Sur la base des hypothèses actuelles Covid-196, nous confirmons notre objectif pour l’exercice 2019/20 d’une décroissance interne du Résultat Opérationnel Courant d’environ -20%. Nous maintenons notre cap stratégique tout en déployant un plan d’action d’envergure pour réduire nos coûts et gérer activement nos liquidités. Nos fondamentaux sont robustes et notre position de liquidité solide. Je suis confiant dans la capacité de Pernod Ricard à surmonter les difficultés actuelles afin de réaliser son potentiel de croissance. »

Communiqué le 24 mars 2020
25 janvier 2020 vs. 5 février 2019
Sur la base des taux de change projetés au 14 avril 2020, notamment un taux EUR/USD de 1,10
A l’exception de l’Inde
Moody’s a relevé sa note à Baa1 et S&P à BBB+, outlook stable pour les deux
Communiquées le 24 mars 2020

Toutes les données de croissance indiquées dans ce communiqué font référence à la croissance interne, sauf mention contraire. Les chiffres peuvent faire l’objet d’arrondis.
Définitions et rapprochement des indicateurs alternatifs de performance avec les indicateurs IFRS
Le processus de gestion de Pernod Ricard repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du Groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du Groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires des indicateurs IFRS et des mouvements qui en découlent.
Croissance interne
La croissance interne est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions.
L’impact des taux de change est calculé en convertissant les résultats de l'exercice en cours aux taux de change de l'exercice précédent.
Pour les acquisitions de l'exercice en cours, les résultats post-acquisition sont exclus des calculs de croissance interne. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, les résultats post-acquisition sont inclus sur l’exercice précédent, mais sont inclus dans le calcul de la croissance organique sur l’exercice en cours seulement à partir de la date anniversaire d'acquisition.
Lorsqu'une activité, une marque, un droit de distribution de marque ou un accord de marque d’agence a été cédé ou résilié, sur l’exercice précédent, le Groupe, pour le calcul de la croissance interne, exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent. Pour les cessions ou résiliations de l’exercice en cours, le Groupe exclut les résultats de cette activité sur l’exercice précédent à partir de la date de cession ou résiliation.
Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du Groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.
Résultat opérationnel courant
Le Résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels non courants.

Share this

A propos de Pernod Ricard

Pernod Ricard est le n° 2 mondial des Vins et Spiritueux, avec un chiffre d’affaires consolidé de 9 182 millions d’euros en FY19. Né en 1975 du rapprochement de Ricard et Pernod, le Groupe s’est développé tant par croissance interne que par acquisitions : Seagram (2001), Allied Domecq (2005) et Vin&Sprit (2008). Pernod Ricard, qui possède 16 marques dans le top 100 des marques de spiritueux, dispose de l’un des portefeuilles les plus prestigieux du secteur avec notamment la vodka Absolut, le pastis Ricard, les Scotch Whiskies Ballantine’s, Chivas Regal, Royal Salute et The Glenlivet, l’Irish Whiskey Jameson, le cognac Martell, le rhum Havana Club, le gin Beefeater, la liqueur Malibu, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ainsi que les vins Jacob’s Creek, Brancott Estate, Campo Viejo et Kenwood. Les marques de Pernod Ricard sont distribuées dans plus de 160 marchés dont 73 par ses propres forces de vente. L’organisation décentralisée du groupe permet à ses 19 000 employés d’agir en tant qu’ambassadeurs de sa vision de « Créateurs de Convivialité ». Réaffirmée par son plan stratégique à trois ans « Transform and Accelerate » déployé en 2018, la stratégie de Pernod Ricard se concentre sur les investissements à long terme et une croissance profitable pour toutes ses parties prenantes. Le groupe reste fidèle à ses trois valeurs fondatrices : l’esprit entrepreneur, la confiance mutuelle et l’éthique. Comme illustré par notre feuille de route à 2030, « nous préservons pour partager » et soutenons les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. En reconnaissance de son engagement constant en faveur du développement durable et la consommation responsable, Pernod Ricard a reçu la médaille d’or d’Ecovadis et est classé n°1 par Vigeo Eiris. Pernod Ricard est également une entreprise membre du LEAD Global Compact des Nations Unies.
Pernod Ricard est coté sur Euronext (Mnémo : RI ; Code ISIN : FR0000120693) et fait partie de l’indice CAC 40.

Contacts chez Pernod Ricard

Julia MASSIES Directrice, Communication Financière & Relations Investisseurs T : +33 (0)1 41 00 41 07

Charly MONTET Responsable Relations Investisseurs
Tel: +33 (0)1 41 00 45 94 

Fabien DARRIGUES Directeur de la Communication Externe
Tel : +33 (0)1 41 00 44 86

Emmanuel VOUIN Responsable Relations Presse
Tel: +33 (0)1 41 00 44 04

Alison DONOHOE Responsable Relations Presse
Tel : +33 (0)1 41 00 44 63